En me baladant sur la blogoculinosphère il y a quelques temps, je découvre cette recette de cheese-cake à la rhubarbe de Tours et Tartines (ici) qui me tape dans l'oeil! Ca a l'air top bon: la rhubarbe, les speculoos, et la crème, en plus c'est une version sans cuisson et ça fait des années que je n'en ai pas fait, et je pourrai ainsi utiliser mon agar-agar tout nouveau et Da ne connait pas... Ca en fait des bonnes excuses pour faire ce dessert.

Ni une ni deux, me voilà partie. Je prépare ma croute: j'écrase mes biscuits, je mets du beurre, j'étale dans un plat et au four. Je découpe mes rhubarbes, je les mets dans une casserole avec un peu de sucre et un peu d'eau. Je m'en vais 5 minutes (vraiment!, car le sucre de mes rhubarbes n'était même pas fondu!) et quand je reviens dans ma cuisine: de la fumée, une odeur de brûlé! Ma croute est carbonisée: un cercle de charbon! Et voilà comment mon super cheese cake part à la poubelle avant même la première étape franchie. Et forcément, on est dimanche et les magasins sont fermés et je n'ai acheté qu'un paquet de speculoos et je n'ai pas d'autres biscuits. La question est maintenant: que faire de mes rhubarbes!

Elles se sont transformées en clafoutis.
J'ai mélangé 3 oeufs avec 150g de sucre, 40 cl d'un mélange moitié crème-moitié lait, et 60g de farine. J'ai ensuite versé les rhubarbes coupées en morceaux et soupoudrées de sucre dans un plat (environ 500g), puis j'ai ajouté ma pâte liquide. Et hop, au four à 180°C pendant 40min environ.

clafoutisrhubarbe


Bon, le clafoutis c'est pas aussi classe que le cheese-cake, mais c'est quand même très bon. Et comme j'avais acheté un kilo de rhubarbe, le reste je l'ai transformé en compote et j'ai fourré une pate feuilletée pliée en deux avec et on a mangé un méga chausson à la rhubarbe super bon (par contre là j'ai pas de photos)! Mais pas tout le même jour, sinon ça fait un peu trop de desserts et on grossit. Je l'ai fait deux ou trois jours après, le temps d'acheter une pâte feuilletée...

Et voilà l'histoire du jour.